top of page

Renaissance au-delà des ruines : Tinine, jeune fille PDI orpheline et handicapée, ressuscite après le terrorisme grâce à l'éducation et à l'appui d'AMSS via PBC, devenant une source d'inspiration.

Tinine, une jeune fille PDI de Ménaka, au Mali, a enduré des épreuves inimaginables après avoir perdu son père et son frère lors d'un terrible massacre perpétré par des terroristes dans son campement. Orpheline et handicapée, la jeune fille PDI vit avec sa mère dans un camp de personnes déplacées internes (PDI), confrontées à des difficultés quotidiennes dans un environnement difficile et sans ressources.

Cependant, un rayon d'espoir a éclairé sa vie quand une équipe bienveillante de l'ONG AMSS arriva dans le camp des PDI, offrant un soutien aux personnes déplacées et a croisé son chemin.

 

AMSS à travers ces centres SSA/P lui offrit d'abord la chance d'aller à l'école, une opportunité qu'elle croyait impossible et perdue à jamais. Mais ce chemin vers un nouveau départ était semé d'embûches administratives. Les documents essentiels pour son identification avaient été perdus pendant sa fuite. AMSS prit cela en charge en collaboration avec le centre d’état civil de la commune et l'aida à obtenir un extrait de naissance, facilitant ainsi son inscription à l'école et lui permettant aussi de se sentir enfin reconnue et intégrée.

 

Pourtant, la vie réservait encore des épreuves. Sa mère, également démunie, peinait à subvenir à leurs besoins. Sensibilisée à cette situation, AMSS a apporté un soutien supplémentaire en offrant une aide financière à sa mère. Cela a allégé le fardeau des responsabilités quotidiennes, permettant à sa mère de se concentrer sur leur avenir avec plus de sérénité.

 

Cet accès à l'éducation et à une assistance financière a été rendu possible grâce au projet PBC (Projet à Base Communautaires), financé par le HCR (Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés). Il a permis à Tinine de fréquenter l'école, alors que les documents pour son inscription étaient perdus après leur fuite. Parallèlement, sa mère a bénéficié d'une aide financière sous forme d'assistance cash, apportant un soulagement essentiel pour subvenir à leurs besoins fondamentaux.

 

La collaboration étroite entre AMSS, les autorités sanitaires locales et le soutien financier du HCR a permis à Tinine de recevoir un suivi médical pour son handicap au CSCOM de Ménaka , ainsi que des conseils psychologiques pour surmonter les traumatismes au sein du One Stop Center mis à disposition à cet effet par le partenaire UNHCR.

 

Malgré les difficultés rencontrées à l'école en raison de son handicap, elle fait preuve d’une détermination et intelligence impressionnante et trouve du réconfort auprès de certains enseignants et amis bienveillants.

 

Le projet PBC, tout en renforçant les services communautaires destinés déplacés, a également eu un impact positif sur la communauté. La mère de Tinine, reconnaissante pour le soutien reçu, s'est impliquée activement dans des programmes communautaires, partageant son expérience et aidant d'autres femmes déplacées à accéder à des opportunités similaires.

 

Au fil du temps, Tinine devient une source d'inspiration grandissante pour sa détermination à surmonter les obstacles et à poursuivre ses études malgré les préjugés. Son rêve de devenir avocate pour défendre les plus vulnérables se renforce.

 

Cette histoire met en lumière non seulement la force intérieure de Tinine, mais aussi l'importance d'une collaboration entre les organisations humanitaires telles que l'ONG AMSS, les institutions étatiques, et le soutien financier du HCR à travers le projet PBC. Cette combinaison d'efforts a permis d'offrir une éducation, un soutien médical et financier vital aux personnes touchées par les conflits, témoignant ainsi de l'impact positif que peuvent avoir ces collaborations dans la reconstruction des vies brisées par la tragédie.



Comentarios


bottom of page