Programme de réponse et prévention VBG - Interview Mme Traore Zeinab - Chef Projet AMSS/VBG

La violence basée sur le genre contre les femmes et les filles est un problème mondial, mais dans les milieux de réfugiés et déplacés internes, les risques de violence sexiste sont encore plus élevés, sachant que les personnes peuvent être particulièrement vulnérables lorsqu'elles sont forcées de fuir leur foyer.


Au Mali, selon la 6ème Enquête Démographique et de Santé (EDSM-VI), 45% des femmes de 15 à 49ans ont subi des actes de violences physiques ou sexuelles. Ce taux augmente dans les régions du nord et centre affectés par le conflit.


Le HCR, agence des nations unies pour les réfugiés en partenariat avec AMSS soutient les efforts du gouvernement du Mali pour lutter contre la violence basée sur le genre dans les régions du nord et centre.


Un nouveau programme de réponse et prévention VBG a été lancé dont Mme Zeinab Mohamed , chef du projet nous en dis plus :

#Orangezlemonde

#16Jours

#GénérationÉgalité

#AMSS

#VBG

#UNCHR


170 vues0 commentaire